Article de Sylviane

Certains les appellent les Mamans, d’autres les filles, les traileuses, et mêmes les vieilles !

Au départ un duo Fred et Martine traileuses averties qui souhaitaient se lancer encore un défi,  la Saintexpress, course mythique 44 km, de nuit avec un fort dénivelé !

Martine dont l’expérience n’est plus à prouver et Fred toujours en quête de défis !

A ce duo féminin est venu se greffer,  après de longues semaines de réflexions …..Sylviane…poussée et encouragée par le duo,  dont  même le chiffre  44 faisait peur !   

Préparatrice psychologique :  Sandie…..avec ses barres de céréales maisons, son thé énergétique, ses conseils avisés,   ses  parcours atypiques et mémorables de 5H dans la campagne, et sa légendaire bonne humeur !

Coach physique : Philippe ….Monsieur plus, au top dans le choix des entrainements même si il a toujours tendance  à rallonger la sauce au niveau des KM !      

Et enfin quelques soupirants, ils se reconnaitront….prêts à encadrer ces demoiselles,   les dimanches matins lors des sorties longues…parfois très longues !  

 

Après 200 SMS, une réunion de briefing (nous tenons d’ailleurs à votre disposition une liste exhaustive de ce qu’il ne faut surtout pas oublier !), un stock de ‘doses’ à faire pâlir Décathlon,  des maris compréhensifs qui ont assuré le transport pour que leurs petites femmes ne soient pas trop fatiguées, nous voici arrivées dans un monde étrange… bien souvent incompréhensif par le commun des mortels… de personnes qui aiment relever des défis dans le froid, la neige, la douleur…..en recherche d’adrénaline…..de dépassement de soi.

Pour notre part, et pour rester fidèle à notre réputation de ‘filles’ nous avons commencé par du shopping dans l’enceinte de la Halle Tony Garnier…. véritable paradis des tenues de course à pied plus délirantes les unes que les autres !

Après quelques achats (et oui on se  refait pas) un repas sur les gradins à base de pâtes en compagnie de gentes masculines que nous avons bien fait rire,  de gâteau sportif (merci Philippe), de baume du tigre, de crème pour les pieds (merci Martine)  de selfy made in Fred…. nous voilà confinées dans le bus, destination …..le paradis !

Erreur d’aiguillage,  ….nous sommes arrivées en enfer…. -6,  un vent glacial, de la neige, les tuyaux de Camel bak gelés….mais de gros fous rires !

Je vous passe tous les détails de la course,  12 km dans la neige, une patinoire géante, un parcours magnifique parsemé de frontales à perte de vue, 32km de chemins plus secs avec de vrais grosses côtes, des coups de mous, de l’euphorie,  et une arrivée au petit matin avec vue plongeante sur Confluence …..

Merci les filles de m’avoir soutenue (parcours de santé pour vous) pendant ce périple même si la fin a été un peu difficile pour moi….se faire doubler pendant 7km pas facile pour le moral !

Une arrivée sous les sunlights, telles de vraies  stars ….car avoir autant de fans pendant 24H c’est jouissif….. , impressionnant tous les encouragements (palme à Coco qui ne nous a pas lâché d’une semelle et Florence Baillet qui n’a rien dormi…), merci à tous les milles pattes, quelle ambiance, quelle famille !

Mais surtout  on retiendra les gros fous rires…entre filles !!!!!!

Signé : Papillon Blanc (on vous expliquera pourquoi !)

Commentaires   

Sylvie
0 #3 Sylvie 06-12-2017 19:26
Bravo , bel exploit avec des conditions météo plutôt rudes.
Citer
Hub
0 #2 Hub 06-12-2017 18:03
Bravo les 3 compères , vous avez réalisé l'exploit en bravant le froid et la neige; vous nous donnez envie pour 2018!!! et un petit conseil pour le camel back en période de gel: prenez donc des produits naturels et liquides du Mâconnais : ça vous réchauffera et vous rendra encore plus joyeuses et cerise sur le gâteau :ça ne gèle pas en-dessous de -10;
Citer
BERNARD alias Emile Pattes
0 #1 BERNARD alias Emile Pattes 05-12-2017 22:37
Un grand bravo pour votre belle course qui, en lisant ce récit , est passée comme une lettre à la poste...avec Sylviane on pouvait s'y attendre :-) . Une fois encore ,avec une bonne préparation, de l'énergie , du mental, et surtout une grande solidarité, les 1000 pattes vont toujours au bout de leurs rêves.
Ce témoignage et vos magnifiques sourires à l'issue de ces 6H30 de course nocturne et dans le froid, inciteront certainement d'autres 1000 pattes à tenter l'aventure en 2018.
En attendant bonne récupération à toutes les 3
Citer