Les frères Gérald et Arnaud nous concoctent un entraînement dominical de type endurance dans le secteur montagneux de Verzé , plus exactement à partir du hameau des Tardys.
Nous covoiturons depuis Charnay et nous voilà partis pour 2 bonnes heures soit environ 14à 15km.
Arrivés (e) au bout de 20’ sur le lieu de départ, nous sommes 28 pleins d’enthousiasme pour cette belle sortie campagnarde. Les cimes des forêts sont très brumeuses et il bruine, mais nous sommes vaillants(e) et prêts pour ce périple oxygénant.
Parti ensemble pour quelques kms, le groupe se divise :
Arnaud, le semi marathonien de la veille au beaujolais se charge du groupe easy et nous annonce 13/14km cool, Gérald conduit le hard pour une sortie proche de 2 heures à bonne allure.


Les sentiers caillouteux alternent avec les chemins forestiers, les belles couleurs de l’automne nous font oublier les pentes assez vives de cette contrée, quelques chasseurs nous rappellent à la prudence, nos sifflets sont les bienvenus pour avertir de notre passage ;
Quelques km plus éloignés nous traversons la route de CLUNY, demi-tour ou petite rencontre proche avec l’antenne du mont de Mondé ? Demi-tour non !!Nous serions trop vite de retour ;
Et nous voilà engagés sur un long sentier montant , Olivier , à court de munition et ne sentant pas assez bien, fait demi-tour et rentre au bercail ; Au bout d’une bonne ½ heure, à la croisée des chemins nous rencontrons un attroupement de vaches ma fois bien dociles mais oh combien généreuses en effluves, c’est la campagne ; nous en profitons pour quelques clichés de José.
Le groupe s’étire et revient chercher comme d’hab. et enfin approche dans le brouillard la fameuse antenne ; cette fois il est temps de prendre la tangente. Les km défilent, les jambes s’alourdissent, les chemins caillouteux, les montées assez fortes suivies des descentes rapides, sommes-nous encore loin du but!!! , mais non il reste environ 3 ou 4 km, le moral de la troupe remonte ; Patrick et une autre personne sont revenus directement pour respecter des impératifs d’horaires.
La montre nous indique 11h30 et nous avalons à bas rythme les derniers et longs km tortueux, enfin nous sortons de la forêt et apercevons les premières maisons du hameau des Tardys, le groupe hard est rentré depuis 1 heure environ ; 12h58 à ma montre, et bien chers(e) amis(e), nous venons de répéter la Saintelyon en relais : presque 19km et près de 3heures de parcours.
Nous rentrons tous à bon port, l’appétit bien ouvert en quête de calories….lâchons nous pour une fois !
Merci à Arnaud pour cette sortie que nous qualifierons de « la surprenante de Verzé »et également à Gérald.
Hubert