Récits et résultats de courses

Ecrit par Auberie

 

Ce n'est pas le baby blues mais le blues après mon premier ultra trail qui me donne l'envie d'écrire pour partager mon expérience et mes émotions...               

               

                Aussi loin que remontent mes souvenirs, mes parents nous ont toujours emmenés, mes petits frères et moi, nous ressourcer, nous oxygéner quelques jours par an à Chamonix. Nous adorons cette vallée et l'atmosphère si mystique qui s'y dégage. On se sent parfois oppressé, intimidé par le Mont Blanc, et parfois, il nous illumine et c'est comme s'il nous montrait le chemin...

Décidemment cette année sera mon année "météo trail" Apres Vulcain et les moins 10° et la tempète au sommet  du Puy de Dome, après l(UTCO et les 34° à l'ombre de fin mai, j'ai eu, à nouveau, à en décodre avec une météo atypique.

Parti sous la chaleur du 8 juillet à 7h00 du matin, ma course s'est achevée sous un long et violent orage de saison, 80km plus loin, 3000 M de D+ et D- dans les jambres et 16h26 plus tard.

Un superbe trail à faire quelque soit la distance choisie. Souvent les montées comme les descentes sont très techniques! La chaleur m'imposera de partir avec 2 litres d'eau à chaque ravitaillement. Je pense avoir bu plus de 10 litres d'eau en 16h00

http://s491898378.siteweb-initial.fr/ultra-trail-80-kms/

Mes évènements de course: je suis parti avec une légère apréhension quant aux barrières horaires (à l'UTCO j'ai été arrêté au 66ème km) Du coup mon départ n'a pas été très prudent et je passe la premère BH avec 55 mn d'avance...J'ai poursuivi sur cette bonne acdence de trailer pour finir au Mont Beuvray en 7h45 de course (42 km et 1600 de D+ et D-) mais seulement 4(mn d'avance sur la BH.

Je viens de faire le trail X Alpine de Verbier Saint Bernard (111KM / 8400 m de dénivelé), une course magnifique mais très technique...

Deux horaires de départ sont proposés, 1H ou 4H du matin, lors de l'inscription en Novembre, je choisi d'assurer avec les barrières horaires (qui sont identiques pour les 2 départs) et opte pour 1H...surtout que je n'ai pas étudié plus que ça le profil...
Après analyse, en Suisse ils ne font pas dans la dentelle avec des montées de 1000 m de dénivelé minimum... pour une histoire de synchronisation, l'organisation a opté de faire pareil pour les descentes...

Arrivée dans le SAS de départ, je suis avec mon pote Bastien, la pression monte, 3-2-1 c'est parti!!!!

Bonsoir a tous , ce matin nous étions 4 milles pattes Silviane, Tatache, Adil, et moi même,(dommage que nous etions pas plus) a courir a LYON dans le parc de Gerland pour Sport Ensemble un 10kms avec comme partenaire La poste.

Merci Silviane pour les dossards,bonne ambiance et bien organiser, on a meme eu droit aux massages pour ma part je termine 5e au général et 1e master 2 en 39mn55, Silviane en 50mn10, Tatache en 40mn20, et Adil en 43.25, bravo a tous,

Eric.

"Merci à tous les participants à #SportEnsemble Lyon ! Merci aux coureurs, aux bénévoles, aux entreprises, aux animateurs et aux partenaires pour ce beau dimanche de solidarité au parc de Gerland !

Grâce à vous nous avons largement atteint l'objectif des 100 000€ collectés pour soutenir l'action de Handicap International dans le monde.

Bravo à tous !" (message de Sport Ensemble)

Cliquez sur le titre pour voir nos 4 représentants...

cette année avec david loarec (1000 pattes de coeur) aujourd'hui en région pairisienne ,nous avions décidé de faire les 2 épreuves du trail des cadoles orchestrées par nos amis tournusiens de l'assotrail. Nous sommes donc inscrits sur le 16KM  nosturne a le 33km le lendemain . Je récupère david au tgv & aprés une bonne pasta nous voila sur la route direction le chateau de brancion , trés beau site . Nous retrouvons quelques visages connus , didier pommey au micro , isabelle pommey que je retrouverai le lendemain sur le  33.un groupe de rock joue sur la terrasse dans l'enceinte du chateau Ambiance festive,je salut micka le president de l'assotrail & quelques pointures présentes gérald roux, cyril mulot eric zablocky entre autres quelques maconnais on fait le déplacement